Créations

 

 

En création   » #Travelling Printemps Arabe « 

les 17,18 et 19 mars 2017

Programme du week end :

  •  Le vendredi 17 nous recevrons des groupes invités pour sensibiliser les jeunes à la mixité et la richesse culturelle.
  • Le samedi 18 mars à partir de 10h00 : activités pour les enfants , atelier découverte de la danse orientale pour tous , henné , et autres initiation gratuites .
  •  Le samedi 18 mars à 20h00 le spectacle  : « #Travelling Printemps Arabe  » des artistes de tout horizon se sont réunis et se pose une question : 7 ans après le printemps Arabe , qu’en est il ? un spectacle de musique , de danses , de poésies : un témoignage artistique sur la situation au moyen Orient et les conséquences à travers l’Art en général.

LES STAGES MUSIQUE LIVE

Le dimanche 19 mars workshop music live , cette année nous avons le plaisir de proposer un stage orchestre live tous niveaux et un niveau intermédiaire /avancé et pros .

De 14h30 à 17h30 : stage de danse orientale Egyptienne avec orchestre live , sur la chanson « eL Atalal » de Oum kalsoum , interprété par un artiste invité . Niveau moyen /avancé/pro – tarif membre : 90 euros / non membre : 95 euros/enfants 15 euros

De 12H30 à 14H00 : stage de danse orientale Egyptienne avec musique live – tout niveaux – Tarif membre : 25 euros/non membre : 30 euros/enfants 15 euros

Infos et inscription : ecolearabesque@hotmail.com / www.ecolearabesque.be

En création   » Cabaret d’Art  »  le samedi 11 février 2017

15909412_10211749688279760_611035330_oAprès sa création et son interprétation bouleversante dans « Chemin de vie chemin de corps » , Rakiya The Artist est de retour sur les planches pour un travail cette fois moins intimiste certes mais tout aussi passionnant , la passion en effet c’est ce qui rythme la démarche de notre chorégraphe ! Rakiya The Artist est active au sein de la santé mentale depuis quelques années , c’est un secteur qui la touche particulièrement :  » Pour moi le regard que la société a sur la santé mentale est une forme d’exclusion , au même titre que l’exclusion culturelle , oui ça me touche ! cette différence qui fait peur à la plupart des gens , moi elle m’inspire ! »

Pour ce nouveau spectacle, Rakiya The Artist a décidé de mettre en mouvement des œuvres réalisées par des patients en mal de vivre, de leur donner vie à travers sa lecture et son ressenti face à l’œuvre ainsi que sa rencontre avec l’artiste. Sous forme de spectacle promenade, les spectateurs évolueront à la rencontre des danses interprétées par la compagnie Arabesque shows ainsi que des élèves de l’école de danse Arabesque, une forme de transhumance artistique. Mais cette fois-ci, c’est le spectateur qui va vers l’œuvre et non l’inverse : « Je me dis qu’il faut modifier son point de vue, et en premier dans l’espace c’est un bon début, peut-être que le point de vue, la vision évolueront, qui sait … »

En bref : deux représentations le samedi 11 février auront lieu une de 17h00 à 19h00 et une de 20h00 à 22h00 (en fonction de la demande)

Tarif spectacle : adultes 10 euros / tarif enfant 5 euros

En plus de ce spectacle l’association Arabesque proposera un atelier de danse tous niveaux :

« Mon corps , mon oeuvre d’Art » le samedi 11 février de 11h00 à 12h15 /atelier animé par Rakiya

Atelier d’expression corporelle , et si on redécouvrait ce corps comme on découvre une oeuvre d’art ?

Dans cet atelier je vous propose de libérer ce corps maison de notre histoire , de notre vécu .Souvent réprimé par les dictas de la société … par des expériences simples accessible à tous 🙂

l’absence d’attente de résultat facilite la liberté d’expression et de création.

Gratuit pour les membres de l’association Arabesque  / non membres : 10 euros.

Suivez toute l’actualité de cet événement via Facebook : https://www.facebook.com/events/1826373630969521/

Directrice Artistique : Rakiya The Artist                          Chef de Projet : Gaëtan V                  Coordinatrice : Graziela M                                            Communication : Habib EM

 « Chemin de vie , chemin de corps « 

Nouvelle date : le samedi 13 mai 2017 à Tournai  / Billet : bientôt 

Spectacle autobiographique de et avec Rakiya . Entre héritages , dialogue , réflexion , introspection et partage « Chemin de  vie , chemin de corps »  vous invite au cœur de l’univers artistique de cet artiste  atypique , riche des ses différences .

affiche_rakiya_1

« Artiste belge d’origine hispano-marocaine, cette artiste nous livre une danse colorée par les multiples influences qui jalonnent son parcours de vie. Dans cette nouvelle création tout à la fois intime et universelle, la danse met en scène ce parcours et dévoile les tensions créatrices et fondatrices d’une mythologie personnelle dans laquelle se côtoient la grâce de la danse classique, la passion du flamenco, l’héritage berbère et d’autres influences glanées aux rythmes des rencontres. « Chemin de vie, Chemin de corps » nous pose cette question essentielle de l’identité multiple, sa genèse et son développement, dans une société menacée par le repli identitaire et les cloisonnements. « 

Un témoignage émouvant et vibrant qui ne laissera pas indifférent. Le pouvoir du corps , des mots , de la musique face aux épreuves  de la vie …

Rencontre avec l’artiste en fin de représentation15135842_10154470094820189_7799554180569932045_n

Durée : 60 minutes

Première : Le jeudi 17 et le samedi 19 novembre au théâtre Saint – Denis 20H00

Prochaines représentations : samedi 13 mai 2017 à 20H00 au foyer Saint Brice à Tournai

Teaser du spectacle :  https://www.youtube.com/watch?v=bIEX-QgSKyI

Créations passées 

« Pour créer je dois aimer , défendre l’idée , pour mieux susciter  le message … » Rakiya

flamenco7

Invitée/La louvière 2016, création live musique  » Flamenco et gypse de Camargue  » , issue d’une rencontre artistique entre des musiciens camarguais et l’univers Flamenco de Rakiya .

GOQ-affiche

Invitée / Mons 2015 , création  » Mines et immigrations  » ,  en association avec la maison culturelle de Quaregnon. un spectacle retraçant les conditions des mineurs et l’angoisse collective du fameux coup de grisou à l’époque où l’Europe fait appelle aux immigrés pour descendre dans les mines .Rakiya issue de la première génération d’immigré Maghrébins à tout naturellement répondu présente pour ce projet . Ce tableau est composé de trois jeunes danseuses , le style est contemporain .

affichelens

Invitée /Mons 2015 , création  » L’inde , ma merveilleuse  » , en association avec la maison culturelle de Lens .Un spectacle dédiée aux danses Indiennes , mêlant la tradition des danses sacrées et la légèreté des danses Bollywood actuelles , le tout revisitez par Rakiya. Ce tableau est composé de quinze danseuses , le style est Indien contemporain  et Bollywood .Invitée

1240202_474985555932096_743832959_n

Invitée /2013 ,présentation de la création ‘Mozart l’Egyptien ‘ mêlant la danse classique et la danse orientale lors du spectacle ‘C’est le vent qui me l’a raconté ‘ de Farah Bakkali.

festival_carre_Invitée / Festival au carré Mons le Manège , 2011 .Dans le cadre du thème « temps Arabes  » , Rakiya y présente une création « Rencontres  » , entre les danses orientales égyptiennes et la musique espagnoles , à l ‘instar du climat politique et du printemps Arabe , Rakiya propose  une cohésion par l’art .

il-etait-une-fois-la-danse-orientaleAutoproduction/ BOZAR Bruxelles 2010 « Il etait une fois la danse orientale  » Acté en huit tableaux, de l’ère pharaonique aux danseuses de demain, Rakiya  nous fait voyager dans ce temps où la danse est le maître de cérémonie. Loin des clichés et des idées reçues de cet art ancestral, avec humour et légèreté . Cinquante artistes pour cette production ; un chanteur musicien cairote , une comédienne Belge et des danseurs de tous horizons . Cette création a été présentée deux fois .

dance miniature

Autoproduction/ Maroc 2008, création  » Hommage à Farid el Atrach et Samia Gamal  » , en association avec la maison culturelle de Tiznit .Belgique en novembre 2007 .Un spectacle dédié au chanteur Egyptien Farid el Atrach et à son grand amour de l’époque : la danseuse Samia Gamal .L’ histoire de leur vies et de leurs amour interdit,  à l’âge d’or du cinéma Egyptien. Ce projet est né de l’amour familiale pour ces artistes et d’une volonté de proposer sur la terre de ces ancêtres de l’art en tant que femme artiste entrepreneuse .  Ce projet fût un triomphe social , relationnel et affectif dans la région . Rakiya a gracieusement  donner des stages de danses dans les centres et les écoles de la région.

affiche-noir_et_blancAutoproduction/Belgique 2007  » Hommage à Farid el Atrach et Samia Gamal «